ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
Infos tortues terrestres 
 
 
Rubriques

Liens

 Home

Questions complémentaires

. . . . 
 
La législation vient de. changer et de fait pour la procédure ''simplifiée'' contactez votre D.D.P.P.  
 
Les DDPP envoient souvent une série de questions qui demandent des réponses plus pointues. Ce qui suit est le développement des questions souvent posées en retour de votre demande. 
 
Il est inutile de noter toutes ces données dans votre première demande car selon les DDPP vous recevrez des points de détails à développer. 
 
Contentez vous de vous centrer sur ce qui est demandé ce sera suffisant pour boucler votre dossier. 
 
Mode d’organisation : Solitaire ou en petit groupe 
On peut ajouter : Que les tortues sont généralement solitaires et que les adultes se regroupent en couple au printemps. Les accouplements se font principalement au printemps et en automne  
 
Statut juridique et conséquences : 
Faune sauvage captive. Animaux d’espèces non domestiques. Repris dans la CITES (annexe II) de Washington et l’annexe ‘’A ‘’ pour les réglementations européennes. N°338/97  
Cela nécessite une demande d’autorisation d’élevage, de tenir un registre des entrées et des sorties des spécimens, et d’acquérir des animaux disposant d’un CIC (certificat). 
 
Statut de protection de l'espèce vis à vis de la réglementation française 
Les genres ‘’testudo graeca'' et ''testudo hermanni’’ sont repris dans l'Annexe I des deux Arrêtés Ministériels du 10 août 2004. La détention en France est soumise à conditions aux termes de ces Arrêtés du 10 août 2004. 
Les ''testudo hermanni'' et ''testudo graeca'' sont reprisent dans le décret n°2007-1630 du 19 novembre 2007 qui fixe les listes des amphibiens et reptiles protégés sur l’ensemble du territoire français et les modalités de leur protection. 
 
Documents justificatifs requis pour chaque spécimen 
Outre le CIC , ces animaux devront avoir soit une identification photographique (moins de 6 cm, en annexe du CIC ) ou électronique (6 cm et plus) validée par un document émis par un vétérinaire. Il sera également établi un bon de cession (cerfa 14367*01) où apparaîtra les coordonnées complètes du cédant et du cessionnaire qui devront disposer des autorisations d’élevages. (Voir Arrêté du 10 août 2004 art 22 bis) 
 
Restrictions liées à l'adoption de spécimens d'origine inconnue(source 'U') 
Disposer d’une AEA, et ne pas faire reproduire ces spécimens. En cas de cession demander un nvx CIC  
 
Indiquer les particularités de l'alimentation et les précautions prises. 
Essentiellement végétarienne, (à l’exception de quelques gastéropodes), ralentir le nourrissage et puis le stopper en vue de l’hibernation.  
Rapport Calcium / Phosphore > 1,5 (Voir les listes des végétaux sur le net)  
Veiller à la propreté de l’eau. 
 
Indiquer les mesures de prophylaxie médicale. 
Se laver les mains après chaque contact. Faire attention aux parasites intestinaux. 
Pour les tortues, prévoir une période d’isolement pour les nouveaux arrivants.  
Observer régulièrement les tortues (vivacité appétence, poids), l'état de la peau, (parasites et blessures), la carapace (coups, mycoses) les yeux et narines (écoulements, sifflements), la bouche (couleur de la langue), les tympans (abcès), les déjections (diarrhée et parasites intestinaux). 
Etablir une fiche sanitaire individuelle afin de répertorier toutes le observations et les traitements.  
Isoler totalement les testudos graeca des testudos hermanni. 
 
Voilà j’espère que cet ensemble de réponses seront suffisantes. 
 
 
 

 

(c) Michel H - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 8.01.2019
- Déjà 7327 visites sur ce site!